Communiqué de presse de mes collègues Elisabeth Morin-Chartier et Philippe Boulland: Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) : « Le Parlement européen a fait céder les États-membres : plus que jamais, OUI à l’Europe de la solidarité ! »


« Grâce à notre mobilisation au Parlement européen, un accompagnement serein des associations envers celles et ceux qui souffrent le plus est garanti avec un budget maintenu pour le FEAD sur la période 2014-2020, à son niveau actuel de 3,5 milliards d’euros » a déclaré Elisabeth Morin-Chartier.


« Le Parlement européen, par un vote massif, a confirmé son engagement déterminé en faveur des plus démunis » a déclaré Philippe Boulland.


Le Fonds européen d’aide aux plus démunis s’appliquera à tous les États membres et sera composé de deux sous programmes opérationnels : une aide alimentaire et matérielle de base ;des mesures d’inclusion sociale à destination des plus démunis. Pour Elisabeth Morin-Chartier, « le FEAD, ce sont les valeurs fondatrices de l’Europe qui gagnent avec le soutien des dons alimentaires (la collecte, le transport et la distribution alimentaire), la réduction du gaspillage, et l’appui aux initiatives contribuant à une alimentation équilibrée. »


Pour Philippe Boulland : “Grace à ce Fonds, l’Europe solidaire que nous souhaitons va répondre aux besoins de nos concitoyens”. « La position que nous avons défendue au Parlement européen a porté ses fruits ! » : le FEAD aura un taux de cofinancement pour le programme à 85% des dépenses éligibles. « Ce taux pourra monter jusqu’à 55% pour les États membres les plus touchés par la crise. » Lire la suite…

“Des ressources propres pour le budget européen : bienvenue au groupe à haut niveau présidé par Mario Monti !”, communiqué de presse


Les présidents des trois institutions européennes – Martin Schulz pour le Parlement européen, José Manuel Barroso pour la Commission européenne et Antonis Samaras pour la présidence grecque du Conseil – ont aujourd’hui installé le groupe à haut niveau qui sous la présidence de l’ancien Commissaire européen Mario Monti va commencer à travailler à une remise à plat du financement du budget européen pour présenter le fruit de ses travaux à la fin de l’année.


Je m’en réjouis à plus d’un titre : À titre personnel, bien sûr, étant de ceux qui au sein de la commission des budgets portent depuis des années avec Jean-Luc Dehaene et Anne Jensen la demande d’une profonde réforme du financement du budget européen en faveur d’un système simple, transparent et équitable pour le citoyen européen; au titre du groupe PPE, qui porte ce dossier de longue date ; et au titre du Parlement tout entier, qui a obtenu de longue lutte la création de ce groupe pendant les négociations sur le budget pluriannuel 2014 – 2020.


Le groupe à haut niveau va enfin pouvoir commencer ces travaux. L’enjeu est de taille : revenir à un financement du budget européen par des ressources alimentant le budget commun sans passer par les caisses nationales, de manière transparente, équitable et pérenne, le tout en réduisant la charge totale du contribuable. “ Lire la suite…

“LE GROUPE « RESSOURCES PROPRES » EST LANCÉ”, article publié dans “Europolitique” le 26 février 2014


“Les présidents de la Commission européenne, José Manuel Barroso, du Parlement européen, Martin Schulz, et du Conseil des ministres, Antonis Samaras (Premier ministre grec) ont installé le 25 février à Strasbourg le groupe à haut niveau sur les ressources propres de l’UE. Présidé par l’ancien Premier mi…nistre italien, Mario Monti, il a pour objectif de trouver de nouvelles sources de recettes pour le budget de l’UE en remettant à plat le système actuel. Alain Lamassoure (PPE, France), le président de la commission des Budgets du Parlement européen, s’en réjouit. Dans un communiqué, il indique être de ceux qui « portent depuis des années la demande d’une profonde réforme du financement du budget européen en faveur d’un système simple, transparent et équitable pour le citoyen européen ». Et il rappelle que c’est « le Parlement tout entier qui a obtenu de longue lutte la création de ce groupe pendant les négociations sur le budget pluriannuel 2014-2020 ». Le groupe doit remettre un rapport en fin d’année.”

Le Parlement européen se mobilise pour rassembler des fonds pour l’aide humanitaire


L’aggravation de la guerre civile en Syrie et de la situation en Centrafrique ont augmenté considérablement les besoins d’aide humanitaire d’urgence. Des hôpitaux de campagne risquent de fermer faute de crédits. Président de la Commission des Budgets, Alain Lamassoure convoquera le 4 mars la Commissaire en charge de la Coopération et le Commissaire au Budget à une réunion publique pour trouver une solution d’urgence.

« LE GROUPE « RESSOURCES PROPRES » EST LANCÉ », article publié dans « Europolitique » le 26 février 2014


« Les présidents de la Commission européenne, José Manuel Barroso, du Parlement européen, Martin Schulz, et du Conseil des ministres, Antonis Samaras (Premier ministre grec) ont installé le 25 février à Strasbourg le groupe à haut niveau sur les ressources propres de l’UE. Présidé par l’ancien Premier mi…nistre italien, Mario Monti, il a pour objectif de trouver de nouvelles sources de recettes pour le budget de l’UE en remettant à plat le système actuel. Alain Lamassoure (PPE, France), le président de la commission des Budgets du Parlement européen, s’en réjouit. Dans un communiqué, il indique être de ceux qui « portent depuis des années la demande d’une profonde réforme du financement du budget européen en faveur d’un système simple, transparent et équitable pour le citoyen européen ». Et il rappelle que c’est « le Parlement tout entier qui a obtenu de longue lutte la création de ce groupe pendant les négociations sur le budget pluriannuel 2014-2020 ». Le groupe doit remettre un rapport en fin d’année. »

Page 20 sur 106« Début...10...1819202122...304050...Fin »