• Votre député européen

    Alain Lamassoure

    Région Île de France

    Mes actualités
  • Votre député européen

    Alain Lamassoure

    Région Île de France

    Mon parcours

Communiqué de presse: « Alain Lamassoure élu à l’unanimité président de la commission spéciale du Parlement européen sur les rescrits fiscaux »:


La commission spéciale du Parlement européen sur les rescrits fiscaux, mise en place par le Parlement européen le 12 février dernier, a tenu jeudi 26 février sa session constitutive. Alain Lamassoure a été élu à l’unanimité président de cette commission spéciale. Les autres membres du Bureau sont Bernd Lucke (ECR), Marisa Matias (GUE) et Eva Joly (Verts).


« Notre mission est importante. Nous devons obtenir des résultats, et les obtenir rapidement. Les révélations, par la presse, de ces pratiques fiscales éminemment contestables ont créé un élan politique que nous devons mettre à profit pour faire des propositions concrètes pour y mettre fin » a déclaré Alain Lamassoure.


« Ce travail ne relève pas d’une question de famille politique, d’idéologie ou de pays. Nous sommes tous animés d’une même préoccupation pour plus de transparence et de justice » a-t-il conclu.

Communiqué de presse: « Déficit public : « Pour la 3ème fois, la France a échoué à honorer ses engagements les plus solennels » (25 février 2015)


« J’approuve la position annoncée par le Président de la Commission européenne concernant la France. Selon ses propres mots, la France « sera placée sous une surveillance renforcée. » C’est une position de méfiance, hélas trop justifiée : pour la 3ème fois, la France a échoué à honorer ses engagements les plus solennels, pris en 2012, 2013 et 2014. L’Union lui tiendra désormais la bride courte. Plus courte que celle de la Grèce », a déclaré Alain Lamassoure, président de la délégation française du Groupe PPE.


« Là où six mois ont été accordés à la Grèce, la France aura trois mois pour trouver 4 milliards d’économies supplémentaires, et pour préciser les réformes concrètes qui apporteront 16 milliards d’économies supplémentaires en 2016 puis en 2017. Merci l’Europe quand elle oblige un gouvernement sans majorité et sans courage à faire les réformes dont dépend le salut du pays ! » a conclu Alain Lamassoure.

Communiqué de presse au nom de la Délégation française du PPE



Attentat contre Charlie Hebdo: Toute l’Europe doit réagir



Alain LAMASSOURE, au nom de la délégation française du PPE a demandé, à la suite de l’attentat barbare perpétré contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, que la nouvelle dimension du terrorisme qui concerne à l’évidence tous les pays européens donne lieu à un débat d’urgence devant le Parlement européen la semaine prochaine à Strasbourg.



En outre, il souhaite qu’en parallèle une réunion extraordinaire du Conseil européen y soit consacrée et invite à ce qu’une minute de silence soit observée dans toute l’Europe à l’heure de l’inhumation des victimes.

Communiqué de presse: Décès d’Andreas Schockenhoff: “un pivot de l’amitié franco-allemande et un artisan passionné de la construction européenne” (16 décembre 2014)









“Au nom de la délégation française du Groupe PPE au Parlement européen, je veux exprimer notre immense tristesse en apprenant le décès d’Andreas Schockenhoff. Pendant de longues années, depuis le Bundestag, Andreas a été un pivot de l’amitié franco-allemande et un artisan passionné de la construction européenne. Il ne comptait que des amis de ce côté du Rhin. Il nous manquera beaucoup”, a déclaré Alain Lamassoure, Président de la délégation française du Groupe PPE.


“UMP: Alain Juppé engrange des premiers ralliements”, article paru dans “L’Opinion” le 4 décembre 2014


Plusieurs élus rejoignant le maire de Bordeaux veulent aussi créer des passerelles avec François Fillon et Bruno Le Maire


Marie-Laure Harel a passé trois quarts d’heure en tête-à-tête avec Alain Juppé le 2 décembre. Ex-chargée de mission à l’Elysée auprès de Nicolas Sarkozy, l’élue du IIIe arrondissement de Paris, 30 ans, qui soutenait Bruno Le Maire pour la présidence de l’UMP, a décidé de rejoindre le maire de Bordeaux, comme l’a indiqué L’Express dans son dernier numéro. Elle incorporera l’équipe d’élus qui défendent dans les médias le candidat à la primaire de l’UMP.


Jusqu’à présent, ceux-ci ne se bousculaient pas. Trois députés soutenaient officiellement Alain Juppé : Benoist Apparu, Edouard Philippe et Hervé Gaymard. Mais maintenant que la compétition pour la présidence de l’UMP est passée, les choses sont en train de bouger. Plusieurs autres soutiens de Bruno Le Maire ont choisi de rallier l’ancien Premier ministre. Il y a Tokia Saïfi, députée européenne, implantée dans le Nord. C’est aussi le cas de Jérôme Bignon, sénateur de la Somme depuis septembre. Ancien député de ce département élu pour la première fois en 1993, ex-cadre chiraquien, c’est une vieille connaissance d’Alain Juppé. Au Sénat, où le réseau juppéiste est à construire (seule la sénatrice de Gironde, Marie-Hélène des Esgaulx, est plutôt proche), il sera un appui précieux. On compte enfin le député européen Arnaud Danjean. « Je voudrais faire le lien entre Bruno Le Maire et Alain Juppé, dit ce spécialiste reconnu des questions de défense et des relations internationales, élu de Saône-et-Loire. Le premier était le bon candidat pour la présidence de l’UMP, le second est le bon candidat pour la primaire. » Lire la suite…

Page 3 sur 9312345...102030...Fin »